Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 06:45

2014FenS-02Les tentes sont démontées, le « Made With » Fushia s'est estompé de la façade du CNAM, la Gaîté Lyrique retrouve sa Gaîté Numérique. Les « LED » de Futur En Seine vont lentement s'éteindre après 4 journées, de ferveur populaire, entièrement dédiée aux nouvelles technologies. Cette foire est vibrante, brouillonne et effervescente, avec des innovations touchantes et délirantes qui réenchantent notre quotidien. Ce festival nous fait aimer de nouveau, notre monde contemporain, fait de tâtonnement techniques et de révolutions éclectiques. La jeunesse des exposants, leur enthousiasme, leur capacité de création et leur dynamisme, font plaisirs à voir durant nos périodes grises de crise.

2014FenS-11

Je vous invite à un petit voyage dans les allées surchauffées de ce grand Barnum technologique, pour sentir les tendances et capter l'air du temps numérique. Que trouve-t on cette année ? Des robots ? Des applications ? Du BigData ? Des Smart Cities ? Du connecté ? De l'embarqué ? Du tactile ? Du virtuel ? A la fois tout cela et rien de cela. Cette année marque un tournant, 14 ans après le début de notre siècle annoncé comme virtuel et digital à l'excès. Les choses sont plus compliquées et plus troublantes qu'imaginées, anticipées ou redoutées. Avions nous vraiment besoins de tout cela ? Ne sommes nous pas par retour de balancier arrivé à une saturation technologique ?

2014FenS-10

L'acte 1 de notre « Age Digital » sera la dématérialisation de toutes nos productions humaines. Nos décennies 80, 90, et 2 000 auront mis 30 ans à transformer en code alphanumérique, en bits, en octets, en décimales, nos textes, notre monnaie, nos lettres, nos journaux, nos films, nos musiques, nos magasines, nos tableaux, nos œuvres, nos amours et nos jeux. 30 ans à patiemment faire passer par le filtre binaire toute création humaine, la rendant pérenne et inaltérable. 30 ans à supprimer la quasi totalité des supports de diffusion et de commerce, livres, disques, radio, vidéo, télévision, banque, supermarché, jusqu'au plus intime de la relation humaine. 30 ans à imaginer un monde parfait dématérialisé qui tiendrait dans le creux d'une main, nous rendant presque divin et éternel. A la fois « Être suprême » et « Homme augmenté ».

2014FenS-13

Dans cette corne d'abondance technologique, de surenchère de software, d'applicatifs, de Web 2.0, de virtualité, de jeux vidéos, de smartphone et de BigData, le petit être du bocage que nous sommes tous un peu restés, se sent parfois bien seul et abandonné. Dans ce dédale, il cherche ses repères, écoute et craint le gourou, suit l'oracle de la météo et collectionne ces nouveaux doudous. Comme il a gardé ses vieux Francs ou son premier sachet d'Euros, il garde dans un placard son premier ordinateur, sa première console et son premier portable comme pour prouver à ses propres enfants, combien le monde semblait plus simple et plus accessible avant. Avant le grand chambardement, avant la bulle, avant la fin du XXième siècle, avant Steve Jobs, avant Microsoft, avant quoi...

2014FenS-27

Après avoir sans doute trop cassé, broyé, écrasé, digitalisé, numérisé, l'acte 2 de notre transformation technologique passera sans doute par une RE-matérialisation. Un RE-nouveau est entrain de naître sous nos yeux de grands enfants que nous voulons rester. C'est le tournant de ce RE-nouveau que le « Village des innovations » a laissé entrevoir durant ces 4 jours. Nous voulons être de nouveaux des potiers qui d'un fichier numérisé façonnera dans du polyester thermoplastique de nouveaux objets. Nous voulons être des chausseurs de l'imaginaire, des « Christian Louboutin » personnalisables, et nous réaliserons des escarpins de verre pour nos Cendrillons modernes. Nous voulons de la modernité, mais de la modernité ré-humanisée, ré-incarnée et RE-matérialisée.

2014FenS-03

Le jeu vidéo, principal précurseur des tendances numériques, a largement ouvert la voie de ce mixage entre objets connectés et matérialisés, pilotables et pilotés par des mondes virtualisés. C'est encore le jeu qui plonge ce monde technologique habituellement froid, dans nos souvenirs de peluches, d'ours guimauves, de trains électriques, de LEGOS et de Monsieur Patates. Là où vous pensiez voir une vieille radio en bois, vos enfants vous expliquerons que c'est une machine à raconter leurs propres contes. Vous pensiez voir un stylo, c'est un stylo à tablette qui n'écrit pas. S'il est écrit « cookies » sur la boite surtout ne les manger pas, « Mother » ne serait pas contente. Caresser un mur pour allumer la lumière, utiliser de l'encre conductrice pour faire des arabesques de lumières, vous semblera très naturel, tout autant magique et pourtant bien réel.

2014FenS-16

Le rideau entrouvert de notre futur, vous apparaîtra rapidement comme plus doux, plus intuitif, plus enfantin et câlin, que celui promis par les oracles du passé. Vous aurez plaisir à de nouveau jouer au BabyFoot, dont les parties seront conservées et publiées sur les réseaux sociaux, vous aussi vous vous mettrez à construire votre robot ménager, tout en visitant à Vélo connecté de nouveaux horizons, avec des vêtements à textile intelligent. Plus de crainte de perdre le doudou de votre petit dernier, qui enverra un sms géolocalisé sur votre smartphone pour vous aider à le retrouver. Même le train électrique, votre planche de surf, comme votre drone personnel seront pilotés depuis votre smartphone.

2014FenS-09

Quand une balle devient musique, quand une plante produit son énergie, quand votre automobile se gare et optimise votre trajet, quand votre imprimante 3D réalise des santons à votre image, alors l'Homme nouveau est né, un Homme augmenté, un Homme RE-généré, RE-crée, RE-matérialisé.

2014FenS-14

Retrouver l'album de Futur en Seine

http://ericleguay.over-blog.fr/album-2207787.html

http://www.futur-en-seine.fr/fens2014/

http://www.gaite-lyrique.net/

Partager cet article

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Coeur
commenter cet article

commentaires