Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Eric Leguay, ma vie numérique

Eric Leguay, ma vie numérique

Le présent n'est que le futur passé...

Kasskooye est de retour

 

Ce n'est pas l'hirondelle qui fait le printemps, ce n'est pas non plus Loïc Lemeur qui fait le Web. Pourtant comme chaque année, le gourou autoproclamé du web a fait son grand retour lors de son show off du Web11. Lors d'un stand up millimétré, à la Michel Drucker, il nous a asséné dans un globish parfait, combien pauvre français que nous sommes, tout est plus beau, plus grand, plus cool aux États-Unis d'Amérique, Wyoming et Minnesota réunis. Je n'avais pas raté Web09, je suis fier d'avoir raté Web2011.

 

 

Au programme de cet édition grandiloquente, et parisiannesque, Karl Lagerfeld, qui même en Anglais garde son inimitable accent teuton. Karl roi seul de la mode, depuis que Galliano est déchu, nous livre sa vision de Web sur un iPad bien entendu. La vidéo parle d'elle même, ce show organisé par Loïc Lemeur est à la gloire de Loïc Lemeur, ce n'est donc pas du Web dont on parle ici. Le verbiage est imbitable, et l'humour abscons. L'euphorie est permanente comme sur les plateaux de télé, avec effets de lumières et rires artificiels, il ne manque plus que Nagui.

InfoData-Leweb-Orange-3.jpg

Cet événement confine au ridicule, car sans substance et sans intérêt , il en oublie même le principal : les internautes. Un comble pour le promoteur du Web2.0 que de rester entre amis, gesticuler ainsi en scènes, acclamant, des héros virtuels quand le web est déjà dans la rue, en Tunisie, dans la cours de récré et chez les personnes âgées. Ce ton euphorique avait cours dans les folles années 2000 juste avant l'éclatement de la bulle, temps béni pour Loïc qui passait alors à la télévision comme « inventeur » des blogs.

Web11.JPG

Ce monde a bien changé, la bulle a éclaté, le web est devenu professionnel et s'est régularisé, banalisé, et authentifié. Un indice ne trompe pas, sur la page officiel du site seuls 96 personnes disent aimer les journées du numérique et de l’électricité nucléaire devrais-je ajouter. Dans les années 2000, nous étions nombreux à nous réunir pour moquer et ridiculiser ce que nous disions pourtant dans la journée. Ce mouvement, appelé « Kasskooye », avait pour mission salvatrice que de prendre du recul et de l’auto-dérision sur un métier qui n'avait comme seule ambition que de gagner un max de pognon.

Kasskouye.JPG

Nous étions jeunes, 10 ans de moins, nous nous réunissions au Webbar, avec des lunettes jaunes et des prénoms suédois, pour imaginer le web de demain avec pleins de OO et de K. LA bulle a éclaté, nous l'avions bien mérité. Mais il semblerait que rien n'ai changé, sauf notre vigilance, Groupon a menti sur ses chiffres et FaceBook prépare une nouvelle bulle lors de son entrée en bourse. Heureusement notre gourou du Web, Loïc Lemeur restera là pour nous enfumer, dans un anglais presque parfait. Au secours Kassekouye est de retour.

 

A découvrir d'urgence pour les plus jeunes avant que le site ne disparaisse.

http://www.kasskooye.com/

 

A lire mes autres posts sur Loïc Lemeur

Le WEB 09

Loïc Le Meur nous quitte…

Au secours ! les Gourous du net sont de retour

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article