Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 mars 2016 3 30 /03 /mars /2016 09:22
La GA c'est  2 grands Halls, les arènes, 20 000 visiteurs et près de 2 000 joueurs

La GA c'est 2 grands Halls, les arènes, 20 000 visiteurs et près de 2 000 joueurs

Une édition 2016 de la Gamers Assembly de Poitiers, placée sous le signe de la Famille. Les jeux « Mainstream » et les grandes Team ont fait de cet événement, un moment incontournable de la saison, et les joueurs se déplacent par milliers. Le jeu attire également toute les générations et toute la famille. Ce week-end Pascal a donc vu pour la première fois, ce mélange qui paraissaient il y a encore peu de temps improbable, de jeunes enfants, d’adolescents, de parents et grands parents. Seule la GA pouvait réaliser cet exploit de mixité sociale et générationnelle. Ici point de jugement, ni de préjugés, tout le monde est accueilli pour fêter le jeu vidéo et les loisirs numériques. Cela fonctionne et tout ce monde varié, se mélange, joue, discute et vibre devant les grands tournois.

TEAM

TEAM

Le militantisme des joueurs et l’opiniâtreté de certains élus de la République a enfin vaincu les réticences et l’obscurantisme qui planaient sur cette pratique populaire et conviviale qu'est le e-sport. La cérémonie inaugurale, c'est ouverte sur une intervention d'Axelle Lemaire annonçant une proposition de loi visant à autoriser et encadrer la pratique du e-sport. La Loi va faire sortir cette pratique de l'illégalité reconnaissant ainsi cette discipline comme une discipline sportive. Ce ne sera plus le ministre de l'intérieur qui sera en charge de ces manifestations comme pour la gestion des casinos et des jeux d'argent mais bien, le ministre des sports. La bataille menée par les joueurs et les organisateurs aura eu raison des « Morano », « Polony » et « Manaudou » qui profitant de leur notoriété ont perdues la guerre, en affirmant tout et son contraire.

Humour de Geek

Humour de Geek

Ainsi donc, ce week-end aura été la consécration de ce loisirs familial où se retrouvent grands et petits, parents et grands parents. Je me répète ? Oui car l'originalité de cette GA est à signaler, inscrivant la manifestation dans la durée et la diversité. Plébiscité par le public et soutenu par la municipalité, Poitiers Capital du jeu vidéo, sonne en effet très bien aux oreilles des passionnés que nous sommes. Il fut donc légitime et naturel d'y croiser dans l'espace famille, à coté des tournois sur consoles, les petits débrouillards, Rurart et le rétrogaming de MO5. Cela n'enleva en rien la ferveur des joueurs autour des grands tournois, ni l'effervescence des passionnés à la rencontre de leurs idoles Kayane ou Gen1us par exemple. Quel plaisir donc de voir ces enfants jouer en toute quiétude, accompagné par des parents emballés, surpris de découvrir qu'il était encore possible de jouer passé 80 ans.

Loisirs créatif

Loisirs créatif

La foule a crié Raymonde, le public scandait Robert, les Silver Geek tenaient en halène la grande salle, dans un combat titanesque de bowling sur la Wii. Les seniors jouent, ils sont même de plus en plus nombreux avec leurs petits enfants ou dans dans les maisons de retraite pour se maintenir en forme ainsi. Les Mamies connectées leur emboîtent le pas, pour affirmer leur intégration complète dans notre société numérique. Cet esprit de compétence et ce plaisir intellectuel se découvre également très jeune, et Minecraft, jeu « bac à sable » est devenu la plate-forme la plus plébiscité par les 8-12 ans, surtout si l'on peut imprimer en 3D ses réalisations. Il est là, le secret du loisirs numérique : avoir réussi la fusion du loisirs créatif avec le loisirs vidéo-ludique. Le jeu vidéo est une culture, un engagement, une immersion dans des mondes recréés et réinventés. Peuplés de monstres, d’assassins et de jolies princesses, il donne à découvrir une cosmogonie variée et haute en couleurs.

Silver Geek

Silver Geek

Ils ne se déguisent pas, ils ne se griment pas, ils sont ces personnages, ils incarnent un rôle dans ce « jeu de rôle grandeur nature ». Ces personnages fascinent, forcent l’admiration et font briller les yeux des jeunes enfants. Quel autre loisir a pu ainsi développer une telle variété et un tel enthousiasme de Cosplayer ? Quelques films de cinéma ? Quelques romans ? Quelques séries Tv ? Mais pas autant et jamais avec autant de diversité et de passion. Cet univers est tellement vibrant, que chaque enfant porte dans son cœur l'envie un jour d'être lui aussi créateur de jeux. « Game Designer » comme ils aiment à dire, malgré le discours inquisiteur et mal informé de l'ONISEP. Alors accompagnés de leurs parents, ils viennent écouter les vieux routiers du jeu, comme moi, expliquer combien les métiers sont diversifiés mais combien cela est compliqué. CNAM-ENJMIN seule école publique délivrant un diplôme de Master de l'Université de Poitiers, est le creuset d'une génération de développeurs, de créateurs, designers, infographistes, metteurs en son, répartis sur toute la planète du jeu, et grand créateurs de studios.

Assassin's creed

Assassin's creed

Dans ce grand vaisseau amiral (il se reconnaîtra), que représente les arènes, j'ai cette année en plus de mes étudiants du CNAM-ENJMIN, embarqué avec moi, des étudiants de toutes les promotions où j'enseigne la culture numérique et la gamification. Du Master Marketing Digital à l'IPAG, du Master Conseil éditorial de Sorbonne, et du Master Web éditorial de Poitiers, ils ont efficacement buzzés, réseautés, publiés online pour faire vivre l’événement au dehors de ses murs. Cette édition 2k16, malgré quelques couacs inhérent à une organisation gérée par des bénévoles, fut une grande réussite, confirmant le lancement de la GA comme un événement incontournable et régulier. A l'année prochaine, si les orgas veulent encore de moi...

La TEAM CM

La TEAM CM

Partager cet article

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article

commentaires