Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 16:14
Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 15:28

Une WebNight est l'occasion pour les équipes, d'organiser au mieux leur production et donc la répartition des tâches. Pendants que certains créent, dessinent ou rédigent, d'autres, souvent codeurs, se détentent et jouent. Une scène rétrogaming est même organisée cette année, a coté d'un traditionnel et numérique FIFA. Ce soir les rôles vont s'inverser, ceux qui jouaient vont coder et intégrer, pendant que d'autres iront se coucher.

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 13:09

La Team WebNight vous souhaite un bon appétit...

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 11:42
Scrum Master WebNight 2015

Cette année encore j'assure avec la complicité de Vasylyna, mon étudiante "Corporate", le Scrum Mastering de cette WebNight. Ambiance... Au programme de cette journée, après le traditionnel repas: l'interview de chaque équipe, puis les premiers écrans et premières pistes numériques... Merci à Bastien pour les photos authentifiées SteamPunk.

Scrum Master WebNight 2015
Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 10:41

En partenariat avec la Maison de l'Architecture de Poitou-Charentes, cette année le sujet de cette WebNight tourne autour des 20 ans d'architecture Culturelle en Poitou-Charentes. "En moins de deux décennies la construction des musées, de salles de spectacles, de bibliothèques et de médiathèques ne s’est pas éteinte en Poitou-Charentes, mais au contraire, n’a jamais, connu un tel dynamisme." Une Exposition conçue et réalisée par la Maison de l’Architecture de Poitou-Charentes présente ces réalisations. Aujourd'hui la MAPC vous sollicite les étudiants du Master 1 et 2 Web Edito à imaginer une suite en ligne à cette exposition. Ils ont 24h pour monter un projet numérique viable.

Le Sujet de la WebNight Edition 2015
Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
26 mars 2015 4 26 /03 /mars /2015 09:50

La WebNight commence aujourd'hui 10h et s'achève demain 10h. Les équipes sont prêtes suivez les en live...

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 09:44
ARTPANIC

Ne me dis pas que tu étais encore hier soir au Théâtre du Gymnase ? Si j'y étais, avec un immense plaisir. Ne me dis pas que c'était pour y faire du sport ? Non c'était pour la bonne cause et l'art est une bonne cause. Hier soir c'était le lancement de ARTPANIC, une plateforme innovante de booking d’artistes en direct. Cette plateforme permet aux organisateurs d’événements de sélectionner, contacter et payer les artistes dont ils ont besoin en quelques clics. C’est ce que l'on appelle, un outil collaboratif de « sharing economy ».

ARTPANIC

No Yong KWON qui en est la co-fondatrice et co-directrice de ce projet depuis 2012, était aussi une de mes anciennes étudiantes de Dauphine, en gestion des institutions culturelles. Pour développer cette plateforme, ARTPANIC travaille en collaboration avec le Théâtre du Gymnase, le cœur vibrant de la scène parisienne.

C'est donc ici que sont organisés les ARTPANIC LIVE. Nous avons donc eu hier soir un petit aperçu des scènes ouvertes hebdomadaires : comme par exemple, l'écoute et la découverte du talentueux Alex Montfort Trio, un trio de jazz contemporain. Ces scènes auront lieu tous les vendredis soirs à partir du vendredi 3 avril 2015 au Dédicace Café, et mensuelles tous les derniers lundis du mois à partir d 27 avril 2015 au restaurant Marie-Bell.

Ces scènes ouvertes prennent également la forme d’un concours, web crochet pour les artistes talentueux de toutes disciplines y compris les plasticiens qui se démarqueront d’étape en étape, après sélection du jury et des internautes, pour cheminer vers la plus grande scène du théâtre qui sera mobilisée pour ARTPANIC une ou deux fois par an. Une émission TV suivra l’évolution des artistes. Le talent est donc mis à l'honneur avec une grande proximité avec le public.

ARTPANIC

C’est un très beau et ambitieux projet que je soutiens. Il est basé sur l’humain et la conscience qu’il faut améliorer les bases du métier afin de contribuer à un avenir meilleur de l’économie de la culture. Cet équilibre doit permettre de soutenit des artistes qui sont les moins favorisés et mis en avant par un système traditionnel. Chez ARTPANIC, c'est l'artiste qui est au centre de la scène.

 

Le site web http://www.artpanic.com/

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
20 mars 2015 5 20 /03 /mars /2015 14:56
Le printemps d'Arte

La chaine Arte a une place particulière dans le paysage audiovisuel français. Souvent moquée a ses débuts par son statut franco-allemand, ses programmes « intellos » et par ses faibles audiences, elle a su avec intelligence et modestie se faire une place très appréciable chez les téléspectateurs et internautes français. Quand TF1 ne s'en sort plus de la mort de ses candidats, quand France Télévision fait du Groland, quand M6 fait la morale à tout va en nous apprenant à vivre, manger, s'habiller, décorer nos intérieurs, penser, quand CANAL+ n'a plus d'esprit, Arte innove, bouscule les habitudes et les idées reçues. Première a avoir proposé le replay, si son audience paraît confidentielle, sa notoriété et ses vues numériques sont au zénith.

Gilles Freissinier, directeur du développement numérique, d'Arte France a profité du Webprogram festival pour présenter la stratégie numérique autour des webproductions et programmes bi-média, pour l’année 2015. Arte fait du pointu, décalé, geek, transgressif et prospectif. Avec sa série Real Human, le jeu vidéoType Rider de mes étudiants IDE Gobelins et le magnifique webprogram Fort McMoney, Arte a pu conquérir, un public jeune, intelligent, technophile qui depuis longtemps a déserté les chaînes de télévision traditionnelles. Autant dire qu'Arte a séduit le cœur des téléspectateurs et internautes de demain. Le programme de 2015 est alléchant.

 

Notons avec impatience et gourmandise, quelques pépites pour le printemps comme la série collaborative « Do Not Track ». C'est une série documentaire personnalisée consacrée à la vie privée et à l'économie du Web. Vous pourrez découvrir avec satisfaction et effroi tout ce que le Web sait sur vous. C'est décapant...

Le printemps d'Arte

Notons tous les mercredis à 16h, le magazine BiTS dédié aux cultures Geeks. Arte fut la seule chaine de télévision a traité avec objectivité ce monde numérique quand les autres « télés » en disant du mal par bêtise et ignorance. On se souvient de la « Revanche des Geeks » et autres programmes phares, autour du numérique et des créations digitales. Moi qui suis le premier à troller sur la fin programmée de la « télé » de Dricker et de Sabatier, je dois reconnaître avec honnêteté, que Arte n'est déjà plus de la « télé ».

 

http://bits.arte.tv/

http://ericleguay.over-blog.fr/article-la-revanche-des-geeks-104210345.html

 

 

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
18 mars 2015 3 18 /03 /mars /2015 12:57

Remise hier soir des prix du Webprogram Festival. J'ai eu la chance de remettre le prix du public dans la catégorie animation à la très belle série "Le Donjon de Naheulbeuk". Une très belle soirée, où les talents furent récompensés, la suite du palmarès est visible sur le site. Un traitement sonore exagéré pour une mise en scène truculente à mi chemin entre Kamelot et le jeu vidéo Zelda. Beaucoup de rythme dans l'animation soutenu par des dialogues savoureux, des références évidentes de Geeks. Si vous aimez l'Héroic Fantasy, les jeux de rôles, l'humour décadent, South Park, ... mais surtout si vous détestez les Elfes et adorez l'oseille: alors regardez cette série. Paroles de Géant.

http://www.webprogram-festival.tv/

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 20:15
Le WebProgram Festival au Gymnase

Pour son édition 2015 le WebProgram Festival quitte La Rochelle pour accoster au Théâtre du Gymnase. Dans ses valises, le soleil, des palmiers et une sélection de la meilleure création numérique française et internationale en ligne. Alors dans ce vieux théâtre empli de l’âme des comédiens, le décors rouge se charge d'émotion et de chaleur. Dans cet écrin italien aux boiseries dorées et surchargées, la fine fleur de la création numérique va débattre et présenter ses réalisations durant deux jours.

Le WebProgram Festival au Gymnase

Cette année, je faisais parti du jury de sélection dans la catégorie Web Documentaire et Animation. Ce travail de visionnage est passionnant, chronophage et enivrant. Le web permet tellement de créativité, d'interactivité, de mises en scènes graphiques que le choix est particulièrement difficile. Il est incontestable que le niveau augmente très sensiblement, que l’interactivité est enfin comprise et intégrée dans des parcours de lecture enrichis. Les projets qui se contentent de textes avec seulement de belles images, ou le clic ne sert qu'à tourner les pages ont quasiment disparus au profit d'immersions visuelles et de parcours ludifiés.

Le WebProgram Festival au Gymnase

Cette année, le cœur des débats tourne autour des modèles économiques, du financement, de la rentabilité et de la diffusion. Cette édition accueille également les grands noms de la diffusion, chaînes de télévision, mais également les acteurs du droit d'auteur et de la gestion des auteurs. Alors bienvenu au pays du pixel libre où l'on va pouvoir parler média, webdocu, web série, transmédia, serious game, animation, social média, vine, réseau social, et l'ensemble de ce qui fait ce monde de création numérique.

Le WebProgram Festival au Gymnase

Alors au détour d'une colonnade en stuc doré ne soyez pas surpris de rencontrer mes amies les Lolies. Elles vous accueillent dans leur monde déjanté et fantaisiste, ou les portes serviettes se nomment Richard Anconina, de quoi laver son linge sale en famille. En guest star les Lolies ont supporté Dominoque Frit, mais nous en reparlerons... Ceci est une autre histoire et c'est pas fini...

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
15 mars 2015 7 15 /03 /mars /2015 11:13
EFREI Campus DAY

Un Campus DAY, au Groupe EFREI, école d'ingénieurs, chez qui avec passion et amusement, je viens distiller un peu de culture numérique à des geeks amusés de découvrir comment ce monde numérique était perçu dans les années 60-70-80-90 avant que la télévision n'en dise autant de mal. En plus de la culture numérique j'y enseigne également la gamification, mon autre passion. A mon tour d'être amusé par cette 4L ayant participé au 4L Trophy, moi qui roulait déjà dans une 4L customisée pendant mes études... La boucle est bouclée...

 

http://www.groupe-efrei.fr/

http://ericleguay.over-blog.fr/article-4l-trophy-115355669.html

EFREI Campus DAY
Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
13 mars 2015 5 13 /03 /mars /2015 16:10
Baguette en ATTENTE

Même si je suis tout petit sur la photo, voici une initiative que je soutiens à fond, lancée par mes amis de "vivons notre ville". L'idée est simple, sur le modèle d'un café payé un café offert, certaines boulangeries, dont Amandine, vous permettent d'offrir une baguette pour une baguette achetée. Ainsi en achetant 2 baguettes, une sera réservée à une personne dans le besoins.

http://vivonsnotreville.com/

 

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
11 mars 2015 3 11 /03 /mars /2015 08:49
Dropped

Ils sont montés les yeux bandés dans un hélicoptère. Ils étaient jeunes, sportifs, talentueux, pleins de vie. Ils étaient riches de victoires, de conquêtes, d'or et de bronze. Camille Muffat, Florence Arthaud, Alexis Vastine croyaient partir à l'aventure, dans les grands espaces, dans l’euphorie de la camaraderie. Leur mission : remplir le "primetime" estival d'une chaine de télévision populaire et populiste. Un second hélicoptère a décollé, avec l'équipe technique. « Vas y Roberto, rapproche toi, que je puisse les filmer ». Ils ont été « dropped », exécutés, assassinés, tout ça pour une émission de télé qui n'était même pas de réalité...

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article
9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 14:27

htc-RE01.jpg

Il est arrivé samedi matin, comme un mini périscope de sous-marin, petit, léger, insoupçonnable aux qualités insoupçonnées. J’avais entre les mains, mon htc RE, joujou technologique, caméra miniature, GoPro de Geek, pour citadin non baroudeur, pour mondain technophile. Alors comme Dimanche, le temps avait décidé d’être au printemps avec 2 semaines d'avance, j'ai été promener mon joujou au parc du Château de Versailles. La prise en main est évidente et immédiate. Le déclenchement se fait d'une seule touche, chromée. Son allure futuriste intrigue et amuse, « Mais qu'est ce que c'est ? » Une RE Madame, une caméra htc RE.

 

 

Pour 150 euros le résultat est bluffant, l'objectif grand angle ne «sphérise» pas trop les prises de vue. Les vidéos en extérieure sont toujours réussies,si l'on décide de ne pas trop bouger et les photos d'une qualité convenable en grand angle pour une définition de 16 millions de Pixels. Pilotable depuis son smartphone ou sa tablette sous Androïd, une fois la prise en main faite,on s'en passe très aisément. La carte mémoire micro SD permet de filmer sur la durée et la batterie qui se recharge via un port USB se recharge rapidement. L'objet se déclenche dés la prise en main, sans attendre, à tel point qu'il peut rester dans la poche, prêt à s'en servir. J'ai hâte d'être à la Gamers Assembly pour jouer avec...


Un test complet:

http://www.cnetfrance.fr/produits/htc-re-39810081.htm

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Coeur
commenter cet article
7 mars 2015 6 07 /03 /mars /2015 08:46

IDE03.jpg

Tout un Week-end pour découvrir les travaux de mes étudiants IDE (jeux vidéos) et MicNi (UX) à Gobelins l'école de l'image...

IDE01.jpg

http://www.gobelins.fr/actualites/Journees-Portes-Ouvertes-2015

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Actualité
commenter cet article
11 février 2015 3 11 /02 /février /2015 22:30

Medelia02.jpg

Quoi de mieux que la culture pour réunir les peuples, et quoi de plus efficace qu'un jeu vidéo, destiné aux enfants pour les plonger au cœur de l'histoire de la méditerranée. L'institut du Monde Arabe, sous la présidence de Jack Lang, avec le jeu Medelia propose un voyage ludique et intéractif, dans le temps, dans l'espace. La légende raconte qu’un formidable trésor est enfoui sur l’île de Medelia, en Méditerranée. Les jeunes héros sont invités à créer un avatar sur leur tablette pour partir à l’aventure.

Medelia06.jpg

La Méditerranée est au Moyen Age un espace d'échanges, d'idées, les savoirs circulent, se rencontrent, se confrontent. Les artistes voyagent, exportent leur technique, faisant fi des frontières. Medelia permet d’aborder de nombreuses thématiques : la littérature, le commerce, les sciences, les religions, les langues et écritures, et la ville et l’urbanisme. Du nord au sud, d’Orient et d’Occident, du VIIIe au XVe siècle, chaque ville livre peu à peu ses secrets et révèle ses richesses.

 

 

Pour gagner la clé de la ville dans laquelle il se trouve, le joueur doit aller à la rencontre de personnages et les aider à résoudre des énigmes. Ces discussions, comme la découverte des monuments, sont l’occasion d’apprendre des anecdotes passionnantes sur la cité et son histoire. Le joueur peut également partir à la chasse aux 15 œuvres d’art cachées dans les décors.

Medelia09.jpg

En assurant l'AMO de ce projet, j'ai pu admirer le travail du comité scientifique euro-méditerranéen, des historiens, d’archéologues et de spécialistes de la Méditerranée. Medelia propose aux joueurs de découvrir six grandes cités médiévales à différents moments historiques : Damas au VIIIe siècle, Kairouan au Xe siècle, Cordoue au XIe siècle, Constantinople au XIIe siècle, Venise au XIVe siècle et Le Caire au XVe siècle.

Medelia10.jpg

C'est la société PINPIN TEAM spécialisée dans la conception, le développement et l’édition de jeux vidéo éducatifs qui a été retenue pour la réalisation et la co-édition. Pour un grand amateur de lapins comme moi, c'était une aubaine surtout que l’équipe a été plusieurs fois primée par des prix nationaux et internationaux pour la qualité de ses jeux vidéo. PINPIN TEAM est basé à Paris et un bureau sur Bordeaux. Enfin il a fallu tout le talent et l'imagination de l'agence digitale Spöka pour recréer l'ambiance du jeu Medelia sous la Tente Flig sahraouie en poils de chèvres sur le parvis de l'Institut du Monde Arabe.

Medelia04.jpg

Laissez vagabonder votre âme d'enfant, et faites comme dans la fable de La Fontaine, du laboureur et de ses enfants. Dites leur que dans un jeu, un livre, un musée, une rencontre ; un trésor est caché dedans. Vous ne savez plus l'endroit; mais un peu de courage ils en viendront à bout. Il est fort à pariez que vos enfants vont creusez, fouillez, bêchez, retourner, lire, pour enfin découvrir, que la culture est un trésor.

Medelia26.jpg

Disponible sur l’App store et Google Play pour tablettes (iOs, Android) à partir du 12 février, en français, arabe, anglais, allemand, espagnol, italien, grec et portugais. Adapté pour les 7 à 11 ans, l'application gratuite est livrée avec la première ville de Constantinople. Achat in-app de 4,99 € pour découvrir et jouer dans l’ensemble des autres villes et accéder aux mises à jour.

 

www.medelia-lejeu.org

http://www.imarabe.org/

http://www.pinpinteam.com/

http://www.spoka.net/

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Coeur
commenter cet article
7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 23:11

Bogdanof01.jpg

Ce Week-End, les Frères Bogdanoff du jeu vidéo ont encore frappé, au collège des Amandiers à Carrières Sur Seine, pour transmettre leur passion du jeu vidéo aux élèves de 4ième et 3ième. Beaucoup d'échanges, de passion, autour, cette année, du Rétrogaming. Ils rentreront dans la vie active dans 10 ans et plus, et que sera dans 10 ans le jeu vidéo ? j'éspère qu'ils se souviendront de ces deux Brontosaurus du jeu. Vous pouvez éteindre votre téléviseur et retourner jouer.

Bogdanof02.jpg

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Actualité
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 19:04

PRADA.jpg

Il est de bon ton de critiquer l'univers du jeu vidéo, pour son machisme ambiant et sa misogynie permanente. Je suis le premier à militer pour une nette amélioration des Us et coutumes de ce monde très viril, mais je suis amèrement surpris de constater que d'autres secteurs ont également un grand chemin à faire. En sortant de mon cours de Dauphine, des affiches et des flyers m’invitent à une conférence annuelle sur le thème « Les femmes sont elles des financiers comme les autres » (pas financière, mais financier). Code graphique imitant le styletto de la couverture du livre, « Le diable s'habille en Prada ». Copie grossière et sans humour que mes graphistes de Gobelins n'auraient jamais osé proposer. Pire encore en plein procès DSK et Dédé la Saumure, on retrouve les codes stéréotypés de la femme séductrice et diabolique œuvrant dans un monde très masculin ou la réussite se jauge à sa faculté à se mettre en position horizontale. Évidemment les intervenants sont quasiment TOUS masculins, soyons sérieux, nous parlons finance pas chiffon. Après information, je découvre une deuxième surprise comme une seconde couche KissCool, les organisateurs de cette caricature sont : des femmes !!! Au secours...

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Gueule
commenter cet article
2 février 2015 1 02 /02 /février /2015 00:00

CrepesCarrees02.jpg

En cette période de chandeleur, à l'heure du BigData, des Smart-Cities et des objets connectés, faites des crêpes carrées. Plus pratique à tartiner, étaler, empiler, rouler, déguster, choisissez de faire des crêpes carrées. Les écrans plasmas sont plats aux bords fins et aux coins carrés depuis les années 2000, il ne restait plus aux crêpes que d'adopter ce format numérique et ludique. Achetez chez MUJI ou ZODîO une poêle à omelette japonaise et le tour est joué. De forme plus adaptée au tartinage intensif, de conception plus rusée, votre crêpe se transformera en un clin d'oeil en Makizushi au Nutella.

CrepesCarrees05.jpg

Cette présentation comblera le « Geek » rusé, le « Hipster » gourmand et la « Connasse » parisienne. Essayer la crêpe carrée, c'est l’adopter. C'est se projeter dans le futur digital de la crêpe bretonne. C'est réinventer la fusion culinaire avec la crêpe asiatique. C'est vivre un intense moment d'échange sur les réseaux sociaux, sur Twitter et FaceBook. C'est alimenter les pages de Marmiton.org, tout en restant bien au chaud chez soi. C'est participer à cet élan de créativité conversationnel, et participatif. C'est lancer le débat éco-citoyen, sur l'économie circulaire. C'est partager un nouvel art de vivre à la française, loin des clichés. C'est être CHARLIE sans l'être. C'est faire des crêpes quoi...

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Coeur
commenter cet article
30 janvier 2015 5 30 /01 /janvier /2015 12:13

ReR-Honte02.jpg

Un conducteur de ReR est agressé par un voyageur. L'acte est inqualifiable et répréhensible, le conducteur est gravement blessé au visage. Dans n'importe qu'elle structure, lorsqu'un salarié est agressé de la sorte, qu'ils soient policier, infirmière, caissière, pompiste, juge, instituteur, dans l'exercice de leur profession, une enquête est diligentée, pour arrêter le coupable et le juger. Parfois certains en totale solidarité, peuvent s’arrêter une heure, quand parfois l'agression est mortelle. Nous tous en tant que citoyen nous en comprenons la portée. Mais voyez vous pas dans le cas des conducteurs de la SNCF et de RATP qui jouissent d'un privilège exorbitant, de pouvoir en solidarité avec leur « camarade agressé» arrêter IMMEDIATEMENT toute activité et ce pour une durée illimité.

ReRMisere03.jpg

Ce privilège s’appelle « Le droit de retrait » Le salarié confronté à un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé, a le droit d’arrêter son travail et, si nécessaire, de quitter les lieux pour se mettre en sécurité. L’employeur ou les représentants du personnel doivent en être informés. Ce droit de retrait est un droit protégé. La décision du salarié ne doit cependant pas créer pour d’autres personnes une nouvelle situation de danger grave et imminent. C'est ce dernier qui a été invoqué jeudi dernier pour arrêter IMMEDIATEMENT le trafic des ReR A en banlieue parisienne. Droit de retrait, qui au départ ne devrait concerner qu'un seul salarié, s'applique comme par magie à tous les conducteurs, qui eux n'étaient pas en danger. Mettant du même coup TOUS les passagers en grave danger.

ReRMisere04.jpg

Comme des milliers de franciliens, nous nous sommes donc retrouvés coincés sur un quai, une rame de métro, une gare de banlieue, sans pouvoir bouger, ni nous déplacer, ni accéder ou revenir de notre travail. Cela montre l'absurdité totale d'un système complètement vérolé et à bout de souffle des transports en Ile de France. Une seule poignée de conducteurs peut en effet créer librement une pagaille monstre, non pas pour notre sécurité, mais simplement pour faire pression sur leur propre direction. Cela paraît Ubuesque et Kafkaïen mais il en est ainsi. La presse et les médias n'ont pu que relayer les infos, et aux usagers de se démerder en totale insécurité. Le STIF est impuissant, le politique aussi, quand à la direction ? elle est aux abonnés absents.

ReR-A--3-.jpg

Si les transports parisiens étaient les meilleurs du Monde, les plus fiables, les plus efficaces, les mieux organisés et les plus sûres, je pense que les voyageurs auraient une seconde de compassion. Il en est tout autre ; la dégradation est permanente et le service rendu de plus en plus mal assuré. Concernant la ligne A du ReR arrive à peine à 80% de régularité, alors que le STIF investit des sommes très élevés à sa restauration, sans produire AUCUN effet . La liste est trop longue des trains bloqués pour cause de brouillard, de feuilles mortes, de mauvaises conditions météo, d'incidents voyageurs, de personnes sur la voie, de rail cassé, de livraison tardive de travaux, et de l’inénarrable voyageur malade, pour comprendre que quelque chose ne fonctionne pas ou plus.

DSC00005 (2)

Ainsi donc en dépit des lois les plus élémentaires de solidarité, de fraternité et de respect de l'engagement de service public et de sa continuité, quelques agents ont arrêté le travail, alors même que leur propre vie n'était pas en danger. En totale irresponsabilité et égoïsme corporatiste, ils ont bloqués des travailleurs, dont les syndicats dans un cynisme hilarant disent défendre. Combien de journées de travail perdues, de rdv ratés, d'entretiens perdus, de surcoût de garde, de frais de taxi, d'examens annulés ? Combien de stress, de fatigue supplémentaires ? Combien d'argent perdu ? Qui paiera l'addition ? Les conducteurs ayant abusés de ce droit de retrait seront ils pénalisés ? Mis à pied ? Que fera et dira le STIF ? Que fera et dira le législateur ? RIEN.

ReRMisere02.JPG

Cette attitude irresponsable et corporatiste se reproduira, demain, après demain, bientôt, sûrement. Le cocasse de la situation, est que le syndicat majoritaire de la RATP revendiquait son statut de CHARLIE en solidarité avec le journal. L’arrêt de travail du Jeudi 29 janvier, marquera à jamais pour les centaines de milliers de franciliens que ce comportement irresponsable est tout sauf celui qui animait CHARLIE. Il n'y avait aucun courage, aucun respect, aucune intelligence, ni aucune solidarité à se comporter de la sorte...

Repost 0
Publié par eric Leguay - dans Coup de Gueule
commenter cet article