Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2016 1 31 /10 /octobre /2016 18:40
Game Connection PGW 2016

Pendant que vous et vos enfants attendiez des heures, la possibilité de toucher le Saint Graal d'un jeu qui sortira à Noël, dans le Bâtiment 2 de la Porte de Versailles se déroulait, en parallèle, la Game Connection. C'est dans les coulisses de cet événement que j'ai décidé cette année de vous convier. Il est amusant de lire ou voir sur les réseaux sociaux, ces YouTubers exhiber leurs badges ViP ou Press pensant faire parti du Gotha du jeu vidéo, alors qu'un étage plus bas, s'y concrétise le business des applications vidéo-ludiques. Vous l'avez compris, la Game Connection est la partie professionnelle de la Paris Games Week, exclusivement réservée aux professionnels. C'est donc patte blanche qu'il faut montrer pour y accéder.

Game Connection PGW 2016

L'ambiance est tout autre, moquette au sol, dans ce paradis ouaté, pendant que la foule vit l'enfer dans le chaudron du Hall 1, ici l'on parle affaire. Un détails qui ne trompe pas, le bar est Open pour le petit déjeuner, le déjeuner et le goûter, quand en surface le moindre sandwich de chez PAUL se négocie au tarif de la barrette de Shit. Décor soigné, Hôtesses souriantes, conférences en Globish incontournables, ambiance chaleureuse et feutrée, allées vastes et parsemées, sont l'équation d'une bonne négociation réussie. Nous sommes dans le jeu vidéo, qui garde des pratiques encore modestes car les marchés comme le MIP Tv pour la Télévision, le MIDEM pour la Musique, que j'ai fréquenté, ou le MIPIM pour l'immobilier sont 1 000 fois plus dispendieux, luxueux et Cannois.

Game Connection PGW 2016

Il faut dire que même si la Paris Games Week est l’événement majeur Parisien et donc Français, c'est un lilliputien à coté de l'E3 de Los Angeles où la planète entière se retrouve, et même un nain de jardin en comparaison de la qualité de la GamesCom de Cologne. Nous resterons donc dans le modeste cotés intervenants et stands mais pluriels dans la qualités des participants. Même si l'agriculture ne représente plus que 2% de notre PiB, contre 5,7%* dans la production culturelle dont le jeu vidéo fait parti, pas de Président, ni de ministres importants pour venir palper le cul des « Vaches Numériques » de Farming Simulator. A part la venue d'Arnaud Montebourg pour soutenir le Jeu Made In France, et la Ministre de la Culture dont on a déjà oublié le nom, venue faire des promesses quelle en tiendra pas, le Jeu Vidéo n'est pas un enjeu électoral dans notre pays.

Game Connection PGW 2016

Dans ces allées de la Game Connection, on croise des studios, des graphistes, des développeurs, des étudiants, des représentants d'autres pays organisateurs, d'autres salons, des éditeurs, des recruteurs, des universités, des solutions professionnelles et des institutionnels. Ce qui sauve la qualité de cette Game Connection est la décontraction et la simplicité de la rencontre avec les participants. C'est très réconfortant de voir combien ce milieu reste accessible et simple dans son approche. Pas de chichi dans la rencontre, ni de protocole compliqué, au bout d'une minute on échange déjà sur sa passion commune, l'occasion de croiser pleins de bonnes personnes. Le milieu du jeu vidéo est un paradoxe permanent, d'un coté des ventes records et un poids économique stratégique, de l'autre c'est une industrie organisée comme l'artisanat de luxe, constituée d'une myriade de petites structures certes très créatives mais sous capitalisés et faiblement rentables.

Game Connection PGW 2016

Partager cet article

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article

commentaires