Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 21:06
Mon passage Télé à FRANCE3

Mon passage Télé à FRANCE3

Ils ont envahi nos vies, pris le pas sur nos autres occupations, nos autres objets jusqu'ici tant chéris. Ils sont partout du plus petit 5 pouces, 10 pouces, au plus grand dans le salon dépassant 42 pouces, pour satisfaire nos petites « poucettes », qualifiés ainsi par Michel Serres, cette génération capable de manier son monde avec leurs pouces. Ils sortent dans la rue, ne nous quittent jamais, dorment avec nous à coté de nos lits, squattent nos toilettes et sont les premiers à être allumés sans jamais être éteints. Ils rendent les conducteurs très dangereux, les adolescents addictes, les enfants admiratifs et curieux. Véritables compagnons dociles et séduisants de nos vies si souvent mornes, ces écrans tactiles LED ou LCD sont devenus de véritables tétines calmant nos angoisses. Impossible de se déplacer sans toute notre quincaillerie numérique, allant parfois jusqu'à l'overdose assumée pour suivre le consumérisme effréné, très chèrement imposé par une pomme croquée.

Tout n'est qu'une question de taille.

Tout n'est qu'une question de taille.

Alors quand le petit dernier entre en 6ème et que ce monde numérique, magique et fascinant s'ouvre à lui, c'est un peu panique à bord chez les parents encore ignorants et hésitants. Faut il tout interdire ? Au risque de passer pour des tyrans ? Ou tout tolérer ? Au risque de passer pour laxiste et irresponsable ? Votre petit dernier n'écoute déjà plus vraiment absorbé qu'il est par la télé, la console, la tablette, avec le rêve de sa future autonomie quand il aura son propre Smartphone. Il veut faire comme vous, comme sa sœur, comme son grand frère qui évoluent, à l'aise dans ce monde si brillant, magique et peuplé de Palémons. Alors GO !!! dit il a ses parents dépassés et ses grands parents si attentifs, lui aussi veut vivre dans ce XXIième siècle, pleins d'écrans. Le monde n'est pas aussi charmant que les princes et souvent les risques surgissent et les infos anxiogènes viennent ternir les belles envolées d'un futur idyllique où Uber viendrait vous cherchez au dernier coup de Minuit.

Article paru dans la Nouvelle République

Article paru dans la Nouvelle République

Il faut se rendre à l'évidence, les parents sont rapidement dépassés, débordés, angoissés devant cette avalanche d'objets si futiles et rapidement chronophages. Vers qui se tourner ? Pour réguler ? Pour comprendre ? Analyser ? Et surtout gérer sa petite famille, sans que cela ne tourne au pugilat. Cela crise dans les familles françaises, et allez savoir pourquoi, c'est souvent vers un Psy, que les parents esseulés, se tournent. Ces curés du numériques qui passent à la télé ont désormais remplacés, nos sages, nos curés, notre bon sens, nos philosophes et même nos médecins de famille. Votre enfant joue trop au jeu vidéo ? vite un Psy. Votre ado se réveille la nuit pour snapchater ? vite un Psy ? Votre mari a piqué une crise en laissant choir son Smartphone dans les toilettes ? vite un Psy. Sans apporter aucune réponse, qu'une morale souvent simpliste, basée sur le sevrage comme les médecins de Molière préconisaient la purge ou la saignée, les parents se retrouvent guère avancé. L'équation 3-6-9-12 de Serge Tisseron ne fonctionne que si vous n'avez qu'un enfant, et que vous vivez reclus du monde.

Le Digital Detox

Le Digital Detox

Remettons un peu d'ordre dans tout cela. Un peu de bon sens, de dialogue et de discussion. Tout ceci n'est pas une maladie et laissons les Psys traiter de cas plus graves et plus sérieux que la simple surconsommation numérique. Tout ceci n'est pas une maladie, juste la transformation numérique de notre société. Il va falloir apprendre à vivre avec, à vivre autrement et pour longtemps. Tel fut mon propos, lors de cette conférence organisée à Mignaloux Beauvoir. Après un état des lieux et une approche prospective de ce monde si séduisant pour la génération Z, je n'ai pas manqué de rappeler également aux parents, qu'ils avaient pris de très mauvaises habitudes. Un peu surpris de voir combien les familles présentes étaient strictes et restrictives dans les usages afin de préserver l'harmonie et le calme. C'est à chaque famille d'adopter ses propres règles, je n'ai que très modestement proposé comme de nombreuses entreprises le font déjà un jour Digital Detox. Sinon chez vous c'est comment ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par eric Leguay
commenter cet article

commentaires